Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mailing ou e-mailing, DP papier ou par mail ?

7 Mars 2012 , Rédigé par La journaliste Publié dans #Analyses & RP

Je ne pensais pas un jour me pencher sur cette question car je ne pensais pas qu’elle divisait à ce point les journalistes (et donc les attachés de presse). Mais au fil de mes discussions avec des attachées de presse pour mieux comprendre comment mes collègues journalistes fonctionnent, force fut de constater qu’elle était cruciale. Cette question.

ranger-dossiers-de-presse.jpg

En effet, pour moi le problème se serait plutôt situé entre

- la journaliste intégrée dans une rédaction qui dispose d’une boîte mail gérée par un service dédié + une armoire

à produits de beauté + des étagères où empiler les DP + des tiroirs…

- la pigiste noyée dans son appartement/bureau devant consacrer plus de place qu’elle n’en a aux produits, ayant investi la cuisine pour ranger des DP papier jusque dans le four (mauvaise idée) et rangé encore quelques produits dans le frigo au grand dam de son mec. (quand ce ne sont pas dans des boites à chaussures sous le lit).

 

Or si tout cela relève de mon fantasme et de mon imagination personnels, cela relève également de la fiction. En réalité, les journalistes intégrées croulent tout autant, juste c’est pas chez elles… Et alors ? En réalité  les journalistes se séparent bien en 2 familles, mais pas celles-là : il faudrait plutôt mettre d’un côté celles qui aiment le papier, de l’autre celles qui ne jurent que par les courriers électroniques.

 

 

Et cela dépend de comment travaille la journaliste. Ce qui est assez dur à savoir pour un service de presse qui ne peut pas faire de cas par cas (ce que tout le monde, des deux côtés, déplore). Moi par exemple, j’aime bien les DP papier car mon œil les photographie quand je les reçois, mais je leur préfère les infos reçues par mail quand il s’agit de faire une recherche pour un article.

En effet, j’utilise mon Outlook comme un moteur de recherche et je tape mes mots clés en fonction de l’article : « acné », « vernis », « Noël » etc… et les infos remontent. C’est tellement plus rapide que de devoir passer en revue la pile de DP qui, bien que classés et régulièrement épurés, finit toujours par s’effondrer/déborder. Car oui, c’est un autre problème : non seulement passer au crible 50 DP pour trouver celui qu’il nous faut est laborieux, mais en plus ça prend de la place ces bêtes-là!!! Pourtant, je ne suis pas la plus mal lotie : j’ai une étagère presque entière dédiée aux DP tandis que d’autres copines pigiste qui habitent un petit deux pièces, voir un studio, doivent se contenter d’un recoin dans le couloir faute de place. Et cela nous conduit toutes, inexorablement et à regret, à devoir jeter par piles entières, les dossiers de presse pourtant minutieusement préparés par le service de presse, avec leurs CD polluants, leurs infos précieuses et leur coûteux papier glacé (quand ce n’est pas carrément une boîte avec ruban et strass -pour attirer notre attention-). Soit autant d’argent qui file à la poubelle.

Je pensais donc que, comme moi, la plupart des journalistes préféraient ne pas être submergées de papier. Mais peut être ont-elles moins d’état d’âme que moi et qu’elles les jettent à peine reçus, sans même essayer de les stocker, comptant sur la relance par mail qui va/peut suivre ?

 

Je n’ai pas percé le mystère mais je sais de sources sures et multiples qu’un nombre croissant de journalistes répondent aux e-mailing et envois de DP par un mail laconique et légèrement agressif : « STOP MAILS ».

Bonjour le choc pour l’attachée de presse ! Le rejet quoi… Comment alors faire passer les infos ? Avec le papier ?

Certaines le préfèrent, vraiment, ça c’est sûr, mais je doute pourtant qu’elles puissent tout garder, je n’y crois pas.

Et quel casse-tête pour les attachées de presse qui se mettent à qualifier leur fichier des préférences de ces dames.

« Alors Machine, elle prend les appels, Trucbidule préfère le papier, Untelle ne répond jamais au tel mais par mail quand à la dernière, elle n’ouvre pas son courrier mais consulte ses mails !!! »

Nan mais au secours quoi !

 

communique-de-presse-e-mailing-boite-mail-saturee.JPGMoi je ne préfère finalement ni l’un ni l’autre réellement, je trouve qu’ils se complètent et je constate que les deux me sont utiles bien que je me serve plus des mails… tout gardant les DP importants avec CD de visuels autant que possible car ça facilite bien la vie et évite de demander les visuels par mail, alors qu’on vient des les recevoir et qu’on est donc sensée les avoir sous la main.

Pour la forme, c’est pareil si le DP est remis par coursier ou glissé dans un colis avec des produits : ils sont soit laissés ensemble dans un coin, soit vite ouverts et classés, et donc séparés, produits d’un coté, docs de l’autre. On peut donc se retrouver avec un produit dont le DP est parti à la poubelle (d’où les malins stickers pour se souvenir du contact dont je vous parlais ICI). Dans ces cas là on va spontanément se tourner vers les mails pour retrouver les infos.

 

C’est pourquoi je recommande :

- l’envoi systématique des DP par la Poste en privilégiant le pratique, joli mais en A4 environ, sur le très coûteux de forme bizarroïde qui va faire tomber la pile : ceux-là sont, d’après moi, mieux vu à la réception mais jetés très vite car encombrants.

- + l’envoi d’un résumé du DP par mail, avec visuel basse def pour visualiser tt de suite, permettant un contact facile (cliquer sur « répondre » = moins d’1 seconde), si la journaliste est intéressée.

Et au moins, on est sûr de toucher la journaliste d’une manière ou d’une autre !

 

MAIS, encore un mail, si pour moi c’est bien, certaines journalistes objectent que les boîtes mails sont saturées et que recevoir des mails les polluent. C’est vrai que sur nos 150 mails quotidiens au bas mot, parfois 1/3 ne nous concerne pas (produit de bricolage, cuisine…), quand l’autre tiers ne nous intéresse pas.

De leur côté, certaines attachées de presse objectent que le papier OU le mail suffisent, que les deux ensemble ou à la suite ca fait harcèlement, et que ça leur donne l’occasion d’une bonne relance…. Moi ce que je sais c’est que parfois il faut me harceler se rappeler à mon bon souvenir régulièrement pour que je ne zappe pas l’info.

Conclusion : il faut faire le ménage souvent que ce soit dans sa boîte mail au aux lettres.

      dossier-de-presse-journaliste.JPG

Chères attachées de presse, continuez à m’envoyer vos infos, à me relancer si je vous le propose, à m’envoyer tout plein de visuels (pas trop lourds, quand même), mais par pitié…mettez les prix des produits ! Parce que par mail ou courrier, quand on a retenu un DP, qu’on y pense lors du choix des produits et qu’on s’aperçoit qu’il manque une info, tout le temps gagné est reperdu s’il faut vous joindre pour vous le demander…

Et en bonus, une photo de mon étagère à DP...APRES un tri drastique. Triés thématiquement!  Sur la pile devant ce sont les DP reçus ces 15 derniers jours...

Vous avez aimé cet article? Dites le en cliquant ici et partagez-le sur vos réseaux! Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

antoine poujol 20/10/2012 23:51

Merci pour cet article, en effet, le dilemme papier/virtuel dépend bien du journaliste,
Mais est-ce qu'un simple DP en pdf pour un produit de Luxe peut incarner et bien représenter le produit??
Quand il est accompagné d'un mini-site ou d'une animation, peut-être mais le pdf de quelques pages en noir sur blanc, ne peut pas vraiment correspondre à un produit de Luxe...
Pour les formats, certes les DP aux formes bizarroïdes ne sont pas évidents à stocker, mais on ne peut pas reprocher cette créativité au marque, qui nous fait quand même bien plaisir quand on le
reçoit ou que l'on travaille dessus...

La journaliste 06/03/2013 10:02



Absolument! C'est tout le problème: les marques de luxe se "doivent" de faire ses DP, et nous devons malheuresement nous en défaire trop souvent faute de savoir quoi en faire une fois consulté...



Nataly 17/07/2012 09:49

Bonjour,
C'est vraie que c'est un sujet délicat et c'est pas toujours évident de trouver la bonne stratégie à suivre. Merci encore pour cet article!

sandrineg 08/03/2012 08:41

Pas toujours évident, je confirme.
Avec le temps, nous savons qui ne souhaite pas recevoir d'infos par mail.