Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle marque de maquillage naturel : Une Natural Beauty, par Bourjois et Christophe Durand

17 Septembre 2009 , Rédigé par La journaliste Publié dans #BEAUTE

« Une c’est la fille de Prescriptives* et Bobby Brown s’ils avaient couché ensemble ! »

 

Ce matin, un lapin…Non, une présentation presse importante. Oui, Bourjois a présenté à la presse un truc qui va être du lourd. Du gros lourd dans le monde de la parfumerie : le lancement d’une nouvelle marque. Tenu secret depuis 2 ans, le projet est enfin abouti.

Il s’agit de Une Natural Beauty.

Une marque pensée pour les femmes qui n’ont rien à prouver par le biais de leur apparence, qui sont sereines avec leur image, qui ne se « cherchent pas » ni ne cherchent un style et encore moins à s’affirmer avec du makeup. Juste des femmes qui veulent que le maquillage les sublime, simplement, sans avoir à suivre la couleur du moment.

L’engagement de la marque tient en 3 points : la planète, la peau et la beauté.

Les packagings, éco conçus et prêts à recevoir des recharges dans le futur si le business plan le permet, sont intuitifs. Ils coulissent à la manière d’un téléphone portable et sont doté d’un large miroir, amovible (pour pouvoir le recycler dans la bonne poubelle séparé du boîtier, tiens !).

Les formules sont sensuelles, les textures glissantes et fondantes, comme dans tout maquillage minéral qui se respecte. Car oui, avec 98% d’ingrédients d’origine naturelle, sans silicone, sans huile issue de la pétrochimie, ni parfum de synthèse, ni colorant, et encore moins de matières d’origine animale, la plupart des références sont certifiées Ecocert. Et pourquoi pas Cosmébio ? Trop franco français pour une marque à destinée internationale…

Du lourd je vous avais dit…

Le teint est au cœur de la gamme qui compte actuellement 19 produits et 128 couleurs.

Les teintes ont été pensées pour s’adapter à toutes les carnations, tous les yeux, toutes les couleurs de bouche. La revendication est simple : avec Une, aucune erreur possible (par erreur, comprendre faute de goût façon le charbonneux bleu roi raté qui vous fait passer pour un trans toute la journée).

Les couleurs ont été inspirées de la palette naturelle des couleurs qui existent sur nous au naturel (cheveux, iris, lèvres…). Les teintes se veulent « sfumato » = fumées, fondues.

Mais QUI à pensé à tout ca ?

Entretien avec Christophe Durand, ancien de chez Peggy Sage et Clarins, créateur de la revue Icôn et maquilleur de star sur les campagnes de pub (Tag Heuer, Chopard) et créateur tendance et couleur chez Bourjois, récemment devenu « Une make up director ».

 

Bon Christophe, racontez-nous ca…

C’est un maquillage seconde peau. Le teint est le reflet de la vie, de la santé. On pourrait presque s’arrêter à cette étape du maquillage. L’idée de Une est de réveiller des facettes du visage avec une harmonie fondue. 

 

Les textures aussi sont étonnantes !

Oui, la poudre par exemple est sans talc donc elle ne tire pas, ne matifie pas et donne un résultat soyeux naturel, un côté bonne mine. Comme le fond de teint liquide. On l’a appelé Healthy Glow parce que c’est ça l’effet qu’on veut donner au visage : rayonner !

Quant aux lèvres, moi qui n’essaie jamais les rouges sur moi (en tant que garçon c’est très bizarre, là j’ai eu presque plaisir à essayer les baumes tant ils sont confortables et tout en transparence.) Même avec les rouges à lèvres, on ne redessine pas les lèvres, on se contente d’en relever la couleur naturelle.

 

Mouai, ils sont quand même bien pigmentés ! Sinon, j’aime bien le parfum..

C’est un parfum de feuille de tomate…C’est un projet beauté total, on a voulu la naturalité transversale, « donner du style au naturel ». Il n’y a pas de sur-emballages par exemple, les packs sont en PE ou en PP, hyper légers. C’est un risque qu’on a pris mais on y tenait !

(Les rouges à lèvres habituels sont systématiquement « lestés » car un tube lourd dans la main donne une impression de qualité) NDLR

 

C’est vrai, c’est léger mais les boîtiers à miroirs sont hyper modernes !

Oui, on ne voulait pas se lancer dans un trip baba cool écolo avec des produits qui ne tiennent pas la route ensuite dans les sacs à main !

 

Pourtant, côté ingrédients, c’est assez écolo !

Oui, j’adore le minéral, ca vit. Par exemple, sur le teint, il faut un moment pour que « ca monte » car une partie s’intègre à la peau. Du coup, au bout d’une heure le résultat est différent, encore mieux souvent car la couleur se « place ». Les fonds de teints classiques contiennent du silicone qui reste en surface de la peau, c’est assez figé même si cette perfection est parfois sympa.

 

Bien inspiré !

Pour une fois, on a vraiment écouté les femmes, on ne s’est pas juste dit, « on va se faire plaisir ». Elles voulaient un maquillage qui ne leur impose aucun diktat, et voilà ! On ne veut pas de « résultat à obtenir ». Même la force de vente aura cette mission. Elles ne devront pas dire « alors vous mettez ça ici, comme ça et ensuite… », non ! Elles diront : « faites comme vous voulez. Pour un résultat comme ça, voici ce que vous pouvez faire.. » . de même, il n’y aura pas de « looks » de saison…Elles voulaient aussi du pratique, moderne, contemporain…Une c’est la fille de Prescriptives* et Bobby Brown s’ils avaient couché ensemble !

*marque lancée par Estee Lauder aux US dans les tons nude.

  


Bon, pour moi c’est plutôt le mariage entre Yves Rocher (le côté manifeste et slogan qui vont être placardés en 4x3 et dans la presse (Du lourd, j’avais dit !) façon « Je ne suis pas figée » ou « Je ne suis pas artificielle » ou encore « Je suis Une ! ») Luminelle pour la première impression (pas de sur-emballages, impression de plasqtique léger) et Fred Farrugia pour le côté urbain et contemporain du boîtier qui glisse.

 


Conclusion :
a première vue un peu old shool bio, la gamme est en fait CANON !

Les produits sont VRAIMENT géniaux.

-Coup de cœur total pour le fond de teint fluide (22,90€): une caresse de lumière sur la peau, et qui tient quand même ! Bémol : comme toujours quand c’est en tube, le bouchon finira cracra.

-Autre chouchou d’or pour les blushes (17,90€) et les ombres peau nue (15,90€) : les couleurs sont sensass et la texture crème fondante est top.

-Les ombres sfumato (15,90€) permettent (avec les même couleurs car chaque couleur existe dans les deux versions, crème et poudre) de faire des variations de bon ton ! (vive la couleur S 15, un gris mastic trop beau !)

-Enfin, le chouchou de platine revient aux crayons (10,90). Couleurs idem (des taupes, des kaki clairs et aussi des versions irisées mortelles), la texture fondante à souhait, on peut même les tarvailler au doigt. J’aurais aimé les avoir tous !

 

Voilà, faut que j’y aille, vous savez presque tout (et je crois bien être la première à en parler sur le net du monde entier de l’univers).

Ah si ! L’engagement est tel que la marque fait un « satisfait ou remboursé » pendant tout 2009 et 2010. Remboursement sur renvoi du produit !!!

Et pis le site qui devrait être en ligne ce WE : www.unebeauty.com

600 points de vente d’ici janvier distribueront la gamme : Sephora, Marionnaud, Douglas, Nocibé, grands magasins, Naturalia Beauté Bio et Monoprix…Du gros lourd je vous dis !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

melo 12/10/2009 18:54


ces produits sont-ils testés sur animaux?