Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bon sang mais vous allez vous protéger des méfaits du soleil, oui ??? Hop ! De la crème solaire !

31 Juillet 2009 , Rédigé par La journaliste Publié dans #MAUVAISE HUMEUR

OK, ce genre de sujet se fait généralement en début d’été. Mais moi, c’est maintenant, en ce moment même, que je suis à la plage et que je constate, avec désolation, le consternant spectacle qu’offrent les corps des vacanciers, vraisemblablement peu renseignés ou téméraires, ou qui prennent leur peau pour du cuir. Pas plus tard qu’hier j’ai du affronter la vision d’horreur de torses rouges tirant sur le violet, de dos quasi-clignotant tellement ils étaient fluo, et autres enfants déjà pelant, signe d’un précédent crâmage. (Mais que font les parents ?)

Il a fallu me retenir, comme d’hab, pour que je n’aille pas sur la pointe des pieds, faire pschitt- pschitt sur le dos d’un mec en phase de rôtissage qui s’était endormi, sur le ventre, seul, sans personne pour surveiller la cuisson.

L’année dernière, sans personne pour me tirer par le bras, j’avais réussi à atteindre un gamin à qui j’avais collé de la crème en lui disant que si ses parents étaient inconscients, il pouvait de lui-même réclamer de la crème solaire !

Ben oui, ca me désole moi ! Déjà parce que c’est con (je préfère l’intelligence à la bêtise, l’anticipation à la tentative humiliante de récupération d’une situation qui a dégénéré = coups de soleil sur les pieds ou les oreilles qui rend douloureux le port, pourtant essentiel, de chaussures et de lunettes de soleil !), mais surtout parce que je vois au travers de ces rougeurs tout ce que j’ai appris au fil de mes recherches pour des articles.

Qu’un mélanome (une tumeur qui se développe au niveau de ces mélanocytes, les cellules qui fabriquent la mélanine-exemples ci-contre) se déclare après une ou plusieurs fortes expositions et que c’est donc toujours qu’il faut faire attention, pas une fois sur deux pour vraiment minimiser les risques de cancer de la peau. Ben oui, c’est ça le vrai risque !

Que sans soleil, pas de tâches de vieillesses, que les rayons font proliférer les tâches pigmentaires, que les coups de soleil peuvent vite atteindre le stade de brûlure au deuxième degré et qu’une fois la peau cramée, on ne peut plus bronzer pendant un moment (contrairement au très répandu et très masculin : « Au début je crame toujours, c’est normal, et comme ça je bronze plus vite ! » Aaaargh !!!!)

 

Evidemment, il est trop tentant de faire un crochet par le problème des mecs et de la crème. Problème forcément psychologique vu que physiquement, rien n’empêche un homme de se crémer, même s’il est velu ! On dirai que les mecs se sentent au dessus de ça : ils sont forts, eux, n’ont pas besoin de ces trucs cosmétiques de gonzesse ! Comme si mettre de la crème affaiblirait leur virilité, ou les rendraient vulnérables !

Mais VOUS ËTES vulnérables face au soleil bande de nou-nouilles ! Et même si ça fait mal de le reconnaître, sérieux, vous avez l’air de quoi une fois cramoisis ? Vous n’avez pas l’air vulnérables, peut être, quand, le soir venu, vous êtes courbés en deux, plaintifs, à pousser des petits cris à chaque fois que notre main vous effleure pour vous étaler de la Biafine ???

Et puis les crèmes solaires ne sont pas des sérums anti-rides ou des contours des yeux ! il s’agit de produits de protection incontournables, au même titre que les lunettes de soleil ou les préservatifs! C’est incontournable pour tout le monde !

Bon, ca, c’est fait.

Maintenant, un petit rappel.

Quasiment toutes les crèmes du marché sont efficaces vu que les appellations d’indices sont réglementées. Ensuite, les marques déploient des trésors d’ingéniosité pour rendre les formules encore plus fluides, légères, agréables, tenaces dans des packagings pratiques et faciles à utiliser.


Ne vous reste plus qu’à éviter définitivement la tranche 12h-16h qui implique, dans le sud, en été, de se recrémer tous les 1/4d’h sans quoi on expose ses petites cellules quoi qu’on fasse, et vous appliquer de la crème toute les heure, quel que soit l’indice, à plus forte raison si vous partez sur des indices faibles, et surtout, à l’étaler uniformément.

Les coups de soleil, ça craint, mais en rayures ou qui suivent les contours du maillot, c’est vraiment pire !

Allez, n’oubliez pas de boire, de vous protéger la tête et le reste, et de ne pas sous estimer le pouvoir des rayons UV…Vous n’aurez pas le dernier mot contre eux ! 

Précisions pour Delphine et les autres:
Le Facteur de Protection Solaire dit « FPS » ou en anglais « SPF », est l’indice de protection contre les UVB responsables du coup de soleil. Plus le chiffre est élevé, plus vous êtes protégés…longtemps ! Un indice 20 protègera peu mais surtout bien moins longtemps qu’un indice 50. Choisissez un produit avec protection UVB ET UVA.

Depuis 2006, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a mis en place quatre niveaux de protection en toute lettre pour simplifier la compréhension des FPS :

Faible= FPS entre 6 et 14, Moyenne = FPS 15 à 29, Haute = FPS 30 à 59 et Très haute= FPS à partir de 60.

Pour choisir? Plus la peau est claire et fine, plus elle est vulnérable et plus il faut un indice élevé.

Plus l’exposition est intense, plus il faut se protéger des rayons. Les expositions sont dites « extrêmes » sous les tropiques ou en haute montagne, et « importantes » à la plage et en extérieur. Tenir compte de la réverbération : l’eau réfléchit entre 5 et 10% des rayons, le sable 15 à 30% et la neige 90% ! Plus on reste longtemps et plus le soleil est haut, plus le SPF doit être élevé et le produit ré-appliqué.
Plus d'infos ici 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Augustin 31/07/2009 14:32

Bien sur que nous les hommes on est au dessus de tout ça! :-p

moi je trouve que le plus dur, c'est de ne pas oublier des zones; avec la crème on se retrouve facilement avec des rougeurs au milieu de nulle part..

le truc c'est de se trouver une demoiselle dévouée et experte en étalage de crème dans le dos, et on a pas toujours ça sous la main..

en tout cas, c'est aussi sympa de se faire bichonner à l'après soleil...

Delphine 31/07/2009 10:24

Merci pour cet article tellement drole et criant de vérité sur le soleil et les hommes au soleil... Peut être qu'un certain homme que je connais en tirera un enseignement ! Sinon tu voudrais pas ajouter une petite astuce sur comment choisir l'indice de protection ?

La journaliste 31/07/2009 14:07


C'est fait, j'ai rajouté un paragraphe!!!