Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Collection de parfums par Dolce & Gabbana et Ego Facto

9 Juillet 2009 , Rédigé par La journaliste Publié dans #BEAUTE

J’ai eue l’heureuse surprise de me faire envoyer aujourd’hui les dernières nouveautés parfum D&G. Je pensais bien qu’il s’agirait de quelque chose de luxueux et de conceptuel mais là, ce ne fut pas 1 mais 5 nouveaux parfums que le coursier m’apporta !

En effet, D&G sortira en septembre 2009 une Collection de fragrances qui fleurent bon le parfum de niche, du moins de loin. On pense tout de suite à la Collection Particulière de Dior, non pas en les voyants car les packs font plutôt penser à Chanel, sobres et en noir sur blanc, mais dans le fond du concept. Un numéro par parfum, chacun étant incarné par un top model tandis que chez Dior chaque flacon renferme une senteur florale en hommage à un célèbre mannequin de la maison et porte aussi un numéro : Passage n°4, Passage n°8 et Passage n°9. Mais à 320€ les 75ml et avec un diffuseur poire, la comparaison s’arrête là.

                   

En revanche, cette collection me rappelle aussi un autre lancement dont je ne vous avais pas parlé, celui de la marque/gamme Ego Facto, qui compte 7 parfums, « 7 portraits de personnalités à l’égo très marqué ».

Chez D&G on revendique « cinq personnalités intemporelles » ou « quand l’expression de soi (=ego) atteint la perfection ».

Le concept ? Inspiré par le jeu du tarot, chaque flacon porte le numéro d’une des mythiques figure dont l’arcane est incarnée par un ou une (super) belle/beau gosse.

1, le Bateleur : séduction ambiguë avec Tyson Ballou, mannequin magnétique et viril.

Le jus est tonique, frais et aquatique, réussi, pas révolutionnaire mais résolument efficace.

3, l’Impératrice : charisme et tempérament avec Naomi Campbell, déesse à forme humaine.

Mélange de kiwi et de pastèque, le jus est vibrant mais jeune, acidulé sur fond de cyclamen. Plus demoiselle d’honneur rieuse dans un jardin anglais que reine fatale, mais il est très bon.

6, l’Amoureux : l’éphèbe sensuel Noah Mills incarne le charmeur de service !! Grr, en plus il est amoureux…Le jus est plus surprenant qu’il n’y parait : poivre rose, iris, cardamome et muscs…Romantique mais pas mièvre. Masculin tendre avec une pointe de sucre. Miam !

10, La Roue de la Fortune (rien à voir avec Philippe Risoli ni Dechavanne, je vous rassure ! Moi il me semble qu’on dit « la roue de fortune », mais bon, ils ont du se renseigner, hein…)

Incarné par un couple caliente : Eva Herzigova et Fernando Fernandes (ses parents ont fait fort !), l’incandescent boxeur brésilien, le parfum est luxuriant, généreux et plus profond que les autres. Mon préféré, sans doute à cause de la tubéreuse vanillée sur fond fondant Benjoin-patchouli. Pour moi il correspond plus au nom de l’Impératrice. Ils auraient du échanger car l’autre est plus léger, plus joyeux.

18, la Lune : féminité, beauté lumineuse et froide, c’est bien sûr Claudia qui illustre l’astre mystérieux (notez l’allitération !).  Presque ex aequo pour moi avec le précèdent grâce à son craquant accord vert mêlant pomme et fleurs blanches. Eclatant ! Dommage que la note de cuir annoncée ne se révèle pas mais bon…c’est juste moi et ma passion pour les cuirés…
Voili voilou ! Les flacons sont beaux, bien lourds dans la main (codes du luxe) ainsi que les bouchons, l’ensemble est cohérent, réussi. Et je pense que les visuels feront leur petit effet…ainsi que le spot TV, réalisé par Mario Testino, qui emballe le tout sur fond musical de Freedom 90, la chanson culte de George Michael. De quoi  être « simplement tous ceux et toutes celles que vous voulez être » comme disent Domenico et Stefano… ou encore « Le moi semble toujours en perpétuel mouvement, au gré des évènements de l’existence : magie […] d’un champ des possibles qui autorise chacun d’entre nous à la métamorphose, au changement progressif, timide ou radical. » Un programme assez proche, donc, de celui d’Ego Facto sur lequel je reviens au passage.
Imaginée et lancée par Pierre Aulas, ancien conseiller olfactif chez Thierry Mugler et Chloé après passage chez Firmenich, la ligne Ego Facto se veut une déclaration de liberté : « mon hymne à l’affirmation de soi, à l’acceptation de ses contradictions ».

Chaque fragrance, crée par un parfumeur différent, porte un symbole et la gamme se regroupe sous l’image d’un paon qui fait la roue.

Alors Pierre, pourquoi le paon ? « C’est une amie qui a trouvé ce symbole dont les lettres correspondent à « Pierre Art Of Nose(PAON) ! Mais le paon c’est aussi l’élégance de l’homme paré de couleurs éblouissantes, de matières exceptionnelles. Un brin de folie. L’art et l’imagination contre la standardisation. […] et l’éventail de ce que je vais pouvoir inventer… »


Bon, le paon fait la roue avec ses plumes et nous on peut aussi se pavaner de fierté, paré d’Ego Facto j’imagine. Par ailleurs, de très belles photos ont été réalisées mettant en scène hommes et femmes-objets sous formes de poupées Barbie, où l'homme est largement dominé et au service de la dame...non sans rapeller une ceraine cmpagne Kookaï des années 90 où les femmes jouaient avec des hommes-jouets miniaturisés...

L’idéal est toujours d’aller sentir les parfums mais bon, en attendant, voici le pitch :

Poopoo Pidoo : un floral désarmant, délicat et musqué, à la poudre de riz de Dominique Ropion. Rose pâle, symbole : une plume/frange de cils.

Fool for love : Floral épicé torride au punch coco et fleur de frangipanier de Laurent Bruyère à la tenue malheuresement fugace… Rose bonbon, symbole : une spirale/bouton de rose

Me myself and I : Un jus ensorceleur de Jean et Aurélien Guichard. Violet, symbole : le fleur de ciguë (mon préféré, toujours la tubéreuse qui m’ensorcelle et le fond fumé).

Prends garde à toi : un aromatique provoquant et minéral boisé au jasmin par le même duo de parfumeurs. Jaune, symbole : la feuille d’ortie qui entre dans sa composition.

Sacré Cœur : Bois et cuir enivrants par laurent Bruyère. Vert, symbole : le lion. Un accord de Chablis fruité mais masculin, mon second choix pour son côté vivifiant acidulé mais plein.

Piège à filles : l’oriental épicé du lot. Héliotrope, amande et cumin imaginé par Anne Flipo. Moins facetté et plus plat en vrai que ce que laisse penser la description.

Ambré, symbole : un cavalier de chasse à courre…

Jamais le dimanche : un encens ozonique subversif à la marijuana créé par Alberto Morillas. Frais mais pas si coquin que ca, il m’a laissé sur ma faim, trop fugace, après que l’idée de l’encens dans un souffle m’ai fait rêver. Bleu, symbole : ange et démon

 

 

Bref, il y en a désormais pour tout ceux qui veulent se conformer à un personnage. Serez-vous la douce poupée dragée, le dieu grec des temps modernes ou la blonde plantureuse ?

Malgré leur bon niveau et la créativité de leurs jus et de leurs concepts, ces lignes, dédiées au grand public, sont plutôt sages et dépourvues de fragrance pour un personnage de salopa, qui serait un jus ultra concentré, sur fond de cuir et d’encens avec une pointe de datura par exemple…Mais ca c’est la parfumerie de niche !

 

A noter : 59€ les 100ml pour les D&G et pour 50ml seulement pour les Ego Facto, en exclusivité chez Marionnaud.

D&G 2x moins cher ? Ca c’est un drôle de placement ! Parce que l’image des deux lignes laisserait penser l’inverse côté prix…D&G fait résolument plus luxe et les jus ont une meilleurs tenue.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pierre-yves 20/08/2009 11:28

Suberbe article très professionnel. A noter que pour une fois ces nouveaux jus ne seront pas distribués en exclusité par une enseigne particulière...ca change!!!La mise en linéaire se fera simultanément sur les 2 axes ( femmes et hommes) le 24 aout.

La journaliste 24/08/2009 12:07



Merci nouvel admirateur!! ;-)



bountynette 18/08/2009 11:43

Article trés interressant, je viens d'essayer 18 la lune de D&G en échantillon gratuit et il m'a séduite ! Pourtant je suis bien difficile coté parfum !

La journaliste 24/08/2009 12:05


:-) et la tenue sur la peau??? Tu vas l'adopter?


Nisha 09/07/2009 19:45

Tu as raison... On dit bien "Roue de Fortune"...

Delphine 09/07/2009 11:21

J'aime beaucoup cet article très bien écrit et très complet.
Merci de nous faire découvrir ces belles nouveautés !