Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journée rose et glamour avec Nivea, Chantal Thomass, Dani et Lenôtre

28 Avril 2009 , Rédigé par La journaliste Publié dans #COULISSES de mon job

A certaines périodes, les présentations presse s’enchaînent, se suivent mais ne se ressemblent pas toujours.

Pourtant, il y a quelques jours un déjeuner presse organisé par Nivea était donné au Meurice pour révéler le nom du « célèbre designer » (le teasing durait depuis un moment) avec qui la marque a collaboré sur sa dernière ligne de maquillage. A la suite ? Une dégustation de gourmandises sur le thème de la rose, organisée par Lenôtre pour présenter ses créations spéciales fête des mères. Un après midi calorique en perspective se dessinait sous le soleil parisien…

Dans les deux cas, le décor était girly et gourmand à souhait et ça m’a donné l’impression de vivre une « journée rose »….

Et en bonus à chaque fois : des mets délicieux et un people.

Tout d’abord Nivea : déjà, moi, j’adore le Meurice et sa déco à la française et à l’ancienne…Un palace où l’on se sent bien. A peine après avoir franchie la porte de la salle où se passait la présentation, on avait compris : du noir, du rose poudré façon tissu matelassé, robes froufroutantes exposées : bingo : Chantal Thomass !

Les produits étaient présentés façon club échangiste où l’on observe par le trou d’une serrure géante ce qui se passe à l’intérieur (on m’a raconté, hein, n’allez rien imaginer !). Et la serrure est d’ailleurs le thème que l’on retrouve sur les packagings des produits, laqués noirs et avec des dessins de lacets. Du classique de chez Chantal Thomass. Pour la gamme : des ombres à paupières bien pigmentées et des rouges à lèvres qui claquent (le rouge rouge est parfait, c’est LA teinte qu’il nous faut !). En revanche, côté blush, j’ai été moins emballée : texture un peu irisées et du rose-rose satiné qui ne va, donc, pas avec le rouge à lèvres, et qu’on imagine pas une seconde sur Chantal. En fait, j’ai compris que ce blush rose était l’incarnation faite make up du fameux tissu boudoir molletonné. Sauf que je préfère en tapisser mes murs que le poser sur mes joues à qui un rose plus soutenu convient mieux… Enfin, c’est juste pour moi….

Ensuite, les portes se sont ouvertes sur une salle façon bal des débutantes que je connaissais mais qui m’émerveille toujours, même revue à la sauce boudoir pour l’occasion. Evidemment, c’était très chouette, nous avions  juste pensé que le thème du repas serait aussi rose et noir. En fait non. En revanche il y avait de la verveine presque dans chaque plat, c’était très original et raffiné…

Fidèle à son éternel look carré noir et rouge à lèvres rouge, Chantal fit son petit discours en total look Chanel dans la première salle où elle expliqua tout le bonheur qu’elle avait pris à participer à cette ligne, puis elle partagea avec nous le plaisir du déjeuner, passant de tables en tables. Dommage que la nôtre ait été la dernière : nous avons du nous éclipser sans lui parler, il était déjà 15h10 !

 

Et nous éclipser pour aller chez… Lenôtre, au Pavillon de l'avenue Gabriel. Evidemment, nous n’avions plus très faim, mais, évidemment, nous avons quand même goûté (et re-gouté pour ma part !). 
Et "Oh my god que c’était bon!!!" suis-je tentée de dire...

Le thème principal était donc...la rose et le gâteau fête des mères imaginé par l’ancienne chanteuse Dani reconvertie en fleuriste spécialiste de la rose, et deux chefs Lenôtre.

Mais il y avait tout un tas d’affolantes bouchées-qui-tuaient-leur-race dont je ne me suis pas remise.

Du macaron au chocolat trempé dans du chocolat à la rose avec morceaux de praline, aux choux à la crème de rose et framboise en passant par des petites navettes sablée façon barbe à papa…re oh my god !

D’ailleurs, le monsieur Lenôtre qui faisait déguster ces derniers était chargé de nous en faire faire. Avec les ingrédients sous la main, facile !!

Le temps d’une petite photo avec Dani, hyper sympa, et hop, à la sieste retour au bureau (à la maison, donc) comme un boomerang (haha) pour plancher sur un sujet minceur (re haha la bonne blague après un rapport heure/calorie défiant même les fêtes de fin d’année)… J’adore mon métier !

http://www.chantalthomass.fr/#/accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Frenchbeauty 12/06/2009 10:11

Attention, Chantal Thomass ne s'écrit pas avec un s à la fin, mais avec 2.

J'ai loupé cette présentation live de la créatrice, et je remercie l'auteur de ce blog d'avoir partagé avec ses lectrices, ambiances et photos de l'événement.

Je m'occupe de vendre sur Internet et des produits Nivea et des produits Chantal Thomass donc je connais bien les 2 :)

http://parapharmacies.blogspot.com/2009/06/nivea-et-chantal-thomas.html

A bientôt et merci encore

La journaliste 15/06/2009 17:54



Ben merci pour cette précision, c'est pour ca que j'en ai mis deux...puisque je connais ces deux marques moi aussi....et s'il se trouvait une fois écrit avec un seule "s", vu que toutes les
autres fois (dont le titre) en portent 2, cela voudrait sans doute dire qu'il s'agit d'une faute de frappe...non? Je n'en ai pas trouvé malgré la relecture d'aujourd'hui...


En revanche, du coup, je m'explique moins le "s" unique à la fin du lien que vous avez placé à la fin de votre commentaire...