Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Séphora se met au vert : quand la beauté vient du potager !

15 Janvier 2009 , Rédigé par La journaliste Publié dans #BEAUTE

Les présentations presse se succèdent mais ne se ressemblent pas toujours.
Des conférences ch…à mourir parce que hyper longues avec des intervenants mal choisis à qui l’on a pas dit que les journalistes n’avaient que 20minutes à leur consacrer et qui se perdent (et nous perdent) dans des digressions sur l’obésité quand il s’agit d’une crème anti-celluite ou juste banales, il y en a plein. Alors quand certaines sortent de l’ordinaire ou sont juste parfaitement maitrisées, je trouve que ca vaut le coup d’en parler, ce que je ferais plus souvent!

Premier exemple, Séphora qui nous invitait à découvrir récemment ses nouveautés pour le printemps. Même lieu, même personnes, on aurait pu savoir à quoi s’attendre. Et puis non. Un lieu thématisé « fruits et légumes », la présentation de (vraies) nouvelles marques de cosmétique pensées de A à Z et un buffet assorti où on a bu des shots de carottes au gingembre (ci contre). 
NOTE: ces marques ne seront disponibes qu'en avril, patience les cosméto-addicts!


Tout d'abord, donc, Yes to Carrots, une marque non pas de sex toys mais de cosmétiques à base d’ingrédients naturels, de légumes, de sels de la mer morte et de carottes, le tout bio, aux textures fondantes et qui sent divinement bon. Une marque « happy », une philosophy « happy » avec des représentants « happy », bref, on en redemande ! En fait, il faut savoir qu’à part être un peu dingues (on vous propose quand même de rejoindre le Carrot Club) Yes to Carrots n’est que la partie de la marque dédiée aux peaux normales à sèches. Mais ca on ne le sait pas, il faut aller sur le site pour voir aussi Yes to Tomatoes pour les peaux mixtes à grasses et Yes to Cucumbers pour les peaux sensibles, pas encore arrivés en France (pour ceux qui parlent anglais :
http://www.yes-to-carrots.com)



Ensuite, ze marque qui fait boom ! C’est Vegetables. Comme son nom l’indique, il s’agit de soins à base de légumes (en anglais, légumes se dit vegetables pour ceux qui ne voyaient pas le rapport). Ce que j’appelle des vraies nouveautés. Déjà, c’est un vrai concept : les packagings sont hyper aboutis, beaux, blancs, dans un matériau "je me souviens plus" mais hyper moderne (et qui leur a coûté un bras à mettre au point). Ensuite, la gamme est bien pensée (masque, exfoliant et crèmes selon les types de peau, plus ou moins riches). Enfin, les soins en eux-même sont à base de laitue, d’artichaut purifiant, de tomate (vive le lycopene anti oxydant) et…de carottes, ben oui. Les crèmes sont top, les sérums moins : la texture gel est longue à sécher, pénètre mal et trop glissante à mon goût.  Mais c’est quand même du bonheur en pot dans la salle de bain (ou des petits pots de bonheur). J'attends de pouvoir tester les brumes qui ont l'air juste terribles!

                  


Pour finir, plus discrète, Grassroots, qui ne compte que deux soins – crème et sérum de nuit- à base de grenade et des baies Goji de l’Himalaya. Bon, pour les propriétés, heu, c’est anti oxydant très fort, voilà. Mais surtout, à part l’aspect super-barrière qui protège la peau et des actifs qui la revitalisent, je pense qu’ils ont du mettre un peu de drogue genre extrait de macaron Ladurée dedans parce que la crème est TOTALEMENT ADDICTIIIIVE. Autant les deux autres sont hyper séduisantes, autant celle-ci cache bien son jeu, mais une fois le pot ouvert, on en mangerait ! Speak english ? Cliquez ici


Je passe sur la ribambelle d’autres nouveautés dont les magazines féminins vous parleront bientôt et je finirais par revenir au sujet de mon article : en sortant, un maraîcher était là pour nous offrir des fruits et légumes. Et bien moi je dis que là, au service de presse, ils ont marqué des points. Ca paraît tout bête, mais au-delà de la cohérence avec le thème, repartir avec une belle grosse laitue bien verte, de jolies carottes oranges, un concombre et des tomates sous le bras dans un froid polaire, et bien ca réconforte (et on a pensé à eux dans notre cuisine et pas dans notre salle de bain, pour une fois !)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article