Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déclaration d’impôts en ligne…de mire !

24 Juin 2008 , Rédigé par Anne Thoumieux Publié dans #MAUVAISE HUMEUR

Le grand jour est arrivé : celui de se coller à des calculs périlleux afin de pouvoir déclarer par internet les (toujours trop) maigres sommes perçues en 2007.

Déjà, 2007 c’était il y a longtemps. A peine si je me souviens pour qui je travaillais, et à quelle date précise j’ai changé de boîte. Alors pour ce qui est des totaux…

Par ailleurs j’ai déménagé et ma situation personnelle a changé : je dois maintenant déclarer des revenus fonciers. Manquait plus que ca ! J’aurais pas perçu des sommes de la Sécu aussi ? Ca se déclare ca, non ? Non ? Si.

Allez, je me motive, je vais le faire, je peux le faire.

J’ai eu un Bac « L » mais bon, deux soustractions et trois additions, ca devrait aller.

 

Aloooors…tiens c’est bien fait quand même, les agences qui gèrent les biens ont envoyé des docs qui résument tout. A tiens, c’est quoi ce post-it ? Ils n’ont pas pris en compte la taxe foncière. Alors, elle est où cette taxe foncière ???  Bon, je vais appeler les premiers, ca sera plus simple… J’ai bien fait : j’apprends qu’il faut déduire la taxe des ordures ménagères. Toujours ca de pris !
Alors, où est ma calculatrice ? Tiens ? Plus de piles ? Toc toc TOC ! Elle a l’air cassée. Huuummm. Je vais manger un cookie, je sens que je m’énerve.

Bon allons-y (la calculatrice marchait à l’énergie solaire). Aloooors « Loyers ou fermages bruts » (fermages ???) moins « Frais de gestion rémunération des concierges et tiers » :1637€. What ? Il n’y a même pas de concierge dans cet immeuble !!!

[Note pour plus tard : virer le cabinet Oralia Morel Berthet qui ne gère rien, m’a envoyé deux fois le même doc avec des totaux différents et qui ne passe plus les appels à partir de 15h ( !) « si si je vous assure, je ne peux pas vous la passer, elle n’est même plus là elle est partie ! »-avant de me raccrocher au nez. Ou alors : aller bosser pour eux (fin de journée à 15h, c’est tentant !)]

 

Reprenons… « Total des frais et charges = ligne 215 à 240 – ligne 250 ». De 215 à 240, on additionne ou on soustrait ?? Allez on va dire qu’on soustrait !

J’additionne mes salaires. Me..de !!! C’est (bien sûr) le montant AVANT les tickets restaurants qu’il faut prendre ! Je recommence…

Waou ! J’ai mes totaux, plus qu’a déclarer sur le site, facile. C’est fait en 2 minutes ! Non ?

 

Il faut télécharger un certificat. « Dans le cas ou vous auriez changé d’ordinateur blablabla vous désabonner blablabla »

« Munissez-vous de votre dernière déclaration pré remplie » La dernière c’est celle de cette année, celle que j’ia recu en dernier en français dans le texte, mais je vois bien que les chiffres ne rentrent pas dans les cases…Gnagnagna, n° de télé-déclarant…Revenu fiscal de référence…euuuuh. Je vois pas. « […] qui se trouve sur votre dernier avis d’imposition » Aaaah…

 

L’avis d’imposition est donc un document différent de la déclaration pré-remplie… bien sûr ! (Que ceux qui rigolent s’arrêtent immédiatement.)

Passons sur le mot « dernier », j’ai bien compris, c’est l’avis de 2006.

MAIS Où EST-IL ???? (ceux qui connaissent mon bureau comprendront)

Je cherche, je sors tout, je remue boîtes d’archives et tas de papiers avec notes « important » dessus. Je suis debout, prête à pleurer au milieu d’un amoncellement de papiers verts, de fiches de paie et de tableaux comptables divers quand je le trouve enfin !

 

Mais, mon dieu ! Mon ordi ne prend pas les cookies !!!

« Télécharger le formulaire 2044 »

Voui voui, mal à la tête…

« Le micro foncier n’est pas compatible avec le formulaire 2044 » Aaaah ?

Voui Vouiiiiiiiii. Je crois que je vais me faire un café….

 

Alors, et les déductions, c’est où ? Aaaaah, le bouton « aide », voilà ce qu’il me faut. Je clique. « Téléchargez les (18 pages de) notices en PDF » : me voilà avec 7 documents ouverts sur l’ordi….

La la la, je me détends…Papillon de lumière, la la la !

Je repère la ligne, et après 2 autres formulaires téléchargés, je vois un message d’espoir apparaître sur l’écran : « Vous arrivez à la dernière partie de votre déclaration 2008 de vos revenus 2007» Comme si à ce stade on avait oublié ce qu’on était précisément en train de faire…Je clique et…

Oooh comme c’est bien fait : un tableau qui réalise les calculs tout seul, j’ai bien fait de les faire sur une feuille avant….Plus qu’à remplir les cases…J’adore !

 

Demain, si vous le voulez bien, je vous dirais comment je fais pousser des fraises sur mon balcon. Et ce sera plus court.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amélie 25/06/2008 11:40

Pour celle de 2008, je te souhaite d'exploser le compteur !!!

Elle from Levallois 25/06/2008 11:39

Ahhhhhhh, les impôts sur inter-nénettes ....un sketch !!
Tu as trouvé les mots justes pour raconter cet épisode que nous, pauvres petits communs des mortels, avec nos QI de moins de 100, devons nous coltiner....chaque année.
RDV pris dans 364 j!

Alice la complice 25/06/2008 11:33

Anne !
Anne !!!
Anne !!!!!!!!!
Mais d'où sors-tu tout ce talent ??
Je suis hilare à chaque new post...Tu racontes tellement bien la vie, nos vies....
Attention danger !!
Autant vous prévenir maintenant : commencez à lire ce blog et vous êtes foutus. C'est très très très addictant le brin d'humeur malicieux et bien ficelé de TOUT MIEUX.
A bon entendeur....
(Et elle y retourna de ce pas!)

delphine 25/06/2008 09:36

Ahhh les impôts ! Moi aussi j'ai pas compris tout de suite le coup du numéro sur la feuille de l'année d'avant qui n'est pas la feuille qu'on pense ...
Bravo donc pour ce petit exploit du quotidien sur la machine administrative et fiscale ! De mon coté après avoir passé 2 heures à tout calculer, remplir et avoir fièrement validé, j'ai ouvert mon courrier où j'ai trouvé tous les montants que j'aurai pu déduire ...
Vive la paperasse !