Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand Vogue.fr pique un visuel sur mon blog…

16 Juin 2015 , Rédigé par La journaliste

Quand Vogue.fr pique un visuel sur mon blog…

Avant de reprendre le cours de mon dossier sur le phénomène Youtubeuses, voici une petite anecdote qui j’en suis sure va vous amuser… ou vous consterner. Comme de nombreuses blogueuses, je « marque » les visuels utilisés sur mon blog beauté, soit d’un copyright si j’ai pris la photo, soit juste du nom du blog, surtout quand je suis la première à parler d’un truc, pour éviter de faciliter le travail à d’autres qui voudraient reprendre l’info et le visuel sans aller les chercher à la source, c’est-à-dire auprès de l’attaché de presse.

Le piège de la facilité dans lequel est tombée Carole Sabas qui a signé cet article sur les brumes anti UV sur Vogue.fr dont le visuel Bioderma a été pris sur mon article à moi, ici.

Je vous en offre un zoom ici:

Quand Vogue.fr pique un visuel sur mon blog…

Fort heureusement, le texte est complètement différent… ceci dit il m’était aussi arrivé de retrouver un copié- collé d’une news à moi sur un article d’auféminin. C’était très reconnaissable car j’avais largement repris les infos du dossier de presse… mais en les mettant à ma sauce et en corrigeant une erreur de date que personne n’avait vue: tous les autres articles avaient gardé l'erreur de date sauf le mien. La personne avait donc cru reprendre le DP sans s’apercevoir des petites différences qui l’avaient trahie…

Là, reprendre un visuel, ce n’est pas « grave », surtout vu que la photo ne m’appartient pas, et il m’est moi-même arrivé de prendre le visuel d’un produit sur internet pour gagner du temps ou genre un dimanche quand je veux boucler un post, mais en prenant bien soin de vérifier qu'il n'y ait aucune calque (très courant sur les site de produits de parapharmacie par exemple) et toujours pour un blog, jamais pour un support pro. Le faire sur un tel support, cela démontre quand même un manque de professionnalisme à plusieurs égards : d’abord elle n’a pas regardé suffisamment l’image sinon elle aurait vu l’inscription. Du coup, ça pose la question pour d’autres visuels : aurait-elle vu si cela avait été une photo à moi, sous copyright ? Ensuite, si elle n’avait pas le visuel officiel sous la main, on peut se demander si elle avait le dossier de presse tout court, sur lequel figurent toujours les coordonnées de l’attaché de presse qu’il suffit de contacter : ses infos viennent-elles bien d’un DP ou d’un site ayant repris le DP ?

Enfin, il faut noter que c'est une amie à moi qui l'a vu et me l'a dit, et que c'est moi qui ai informé l'attaché de presse de Bioderma pour qu'il l'indique à la rédaction du Vogue.fr... Personne de l'équipe n'ayant repéré ce petit détail-qui-tue, détail qui craint...

Dans tous les cas, cela montre qu’au moins mon blog est parfois précurseur au point que les médias référents en fassent leur source ! Merci Vogue, ça c’est de la reconnaissance ! ;-)

Pour suivre tous les articles, des offres d'emplois et des infos, RDV sur la page FB du blog

Quand Vogue.fr pique un visuel sur mon blog…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Amaryllis 29/04/2016 17:38

Enorme!! moi c'est ELLE.FR qui publie un portrait de Julie Ferrez que j'ai fait mais pas avec mon copyright ;)